Je vous parle de moi !

Je vous parle de mon parcours, de mon mĂ©tier, de ma vie d’entrepreneuse et je vous partage une pĂ©pite pour avoir une bonne Ă©nergie ✹

 

https://youtu.be/P-fUg9m8IGk

 

Vous lñchez le contrîle en mangeant tout et n’importe quoi sans vraiment vous en rendre compte? 

Cela vous fait du bien sur le moment mais la culpabilité arrive bien vite ?

 

Vous avez essayé plusieurs techniques pour gérer votre comportement alimentaire ainsi que votre poids mais cela ne tient pas dans le temps ? 

Le comportement que vous n’aimez pas ainsi que le poids reviennent ? 

 

Je vous comprends, je suis passée par là, je vous raconte :  

 

Adolescente, je ne comprenais pas mes Ă©motions et les souffrances qu’elles engendraient parfois, 

Je ne me rendais pas compte de l’importance du corps et je n’en prenais pas soin,

La seule solution que j’ai trouvĂ©e pour me permettre d’anesthĂ©sier le tout et de fuir la souffrance, c’était de boire trop d’alcool.

Sur le moment, je m’amusais, je ne pensais plus, je lĂąchais tout mais ce n’était qu’une illusion, les lendemains une culpabilitĂ© m'accaparait, je me dĂ©testais, je me demandais comment il Ă©tait possible d’avoir bu autant, en fait, je m’auto-dĂ©truisais !

Je ne cherchais pas de solution plus saine car tout cela Ă©tait inconscient, ça recommençait tous les week-ends, j’étais coincĂ©e dans un rond-point.

 

J’étais aussi dans le vite/vite, dans le passĂ©, le futur et je ne connaissais pas le moment prĂ©sent. Une fuite ? 

 

Je suis passée par tous les jeux de pouvoir, surtout le bourreau et la sauveuse.

J’étais rationnelle, c’est moi qui ai raison et pas les autres, une fermeture, une carapace bien Ă©paisse.

 

J’étais dans la consommation, je voulais construire une Ă©norme maison, je consommais la tv, j’achetais sans rĂ©flĂ©chir, je m’habillais beaucoup en noir et c’était parfois mĂȘme provocant, pour me sentir exister ? 

 

Je ne lisais pas de livre, je n’évoluais pas, 

 

Ah oui, j’oubliais, je fumais aussi, pas beaucoup mais tous les jours et en sortie, n’en parlons pas, le paquet y passait !

 

Jusqu’au jour ou ! Je dirai dans la trentaine, une crise d’alcool, accompagnĂ©e d’une bagarre physique et verbale avec mon frĂšre, le jour d’une fĂȘte pour sa fille, ma filleule ! La totale ! 

C’est le dĂ©clic ! Je dĂ©cide de prendre une sortie dans ce rond point, 

 

J’ai commencĂ© par un travail sur l’alcool avec une psy, accompagnĂ© d’un sevrage de 6 mois, il faut ce qu’il faut hein !

 

Plein de belles prises de conscience, je continue avec un travail chez une psy classique puis une thérapie psycho-corporelle, on passe au niveau énergétique et pas que le niveau mental : ça on a bien compris ! Il tourne à fond,

 

Je continue, avec un accompagnement sur l’image de soi, 

 

Avec le temps, je goĂ»te Ă  la mĂ©ditation, quelle dĂ©couverte ! Pendant 2 mois, je suis le cycle de pleine conscience de rĂ©duction du stress, un vrai bonheur mĂȘme si c’est dur aussi, j’apprends Ă  surfer sur ce qui est. 

J’observe mon mental qui galope comme un cheval fou ! J’en fais un alliĂ©.

 

J’apprends Ă  faire des pauses respiratoires mĂȘme 1 minute et ça me pose, me recharge,

 

Je me connecte plus au moment présent, 

 

Je m’autorise Ă  avoir des faiblesses et Ă  parfois ĂȘtre dans le rĂŽle de victime, oui je suis un ĂȘtre humain et pas un robot. 

 

J’aide maintenant quand on me le demande, je n’essaie plus à tout prix de sauver l’autre.

 

Je me connecte Ă  la joie, le lĂącher prise, le calme, l’harmonie, le silence me fait mĂȘme du bien.

 

Je m’ouvre, oui il y a d’autres choses possibles et chacun pense à sa maniùre, selon son niveau de conscience, je respecte. Je me respecte donc je respecte l’autre.

 

Je suis plus douce, c’est plus fluide.

 

Le yoga, la biodance et les massages pour une connexion corps et esprit, 

 

Un voyage dans le dĂ©sert oĂč je ressens la connexion au coeur, une puissance d’amour et de chaleur douce. Dans le dĂ©sert, il n’y a rien mais en mĂȘme temps il y a tout, je dĂ©couvre les cartes des anges et d’autres jeux du mĂȘme genre, 

 

Je suis la formation arc-en-ciel, une formation d’art thĂ©rapie, tout ce qu’il me faut pour Ă©veiller ma crĂ©ativitĂ©, ma curiositĂ©, me retrouver, mieux me connaitre mais aussi me dĂ©sidentifier des pensĂ©es, nettoyer mes croyances limitantes bien ancrĂ©es, 


 

Un trek dans l’Himalaya pour savoir que mon corps s’adapte mais a-t-il envie de s’adapter à quelque chose qui ne lui fait pas du bien ? 

 

La lecture de livre de dĂ©veloppement personnel que j’ai adorĂ© et j’adore toujours, apprendre, apprendre, ça aussi ça me nourrit,

 

Je n’ai plus de tv, vraiment une perte de temps mais parfois un film sur l’ordi.

 

Je mets des actions en place qui sont de plus en plus en accord avec la nature : je prĂ©fĂšre une maison saine et Ă©cologique, une maison plus petite, pourquoi faire grand ? Pour entasser des choses qui ne servent Ă  rien dans les armoires ? Pour faire fonctionner la sociĂ©tĂ© de (sur)consommation ? Non je ne veux plus 
 

 

J’achĂšte bio, local et lĂ  je me rend compte du vrai goĂ»t des aliments comme quand j’étais petite chez mes parents ou mes grands-parents, j’achĂšte avec moins de dĂ©chets, je lis plus les Ă©tiquettes, j’évite d’acheter si ça sort de l’Europe,

 

Des tests pour dĂ©couvrir que je suis haut-potentiel (hp), je ne m’enferme pas dans cette case mais ça m’a permis de mieux comprendre mon fonctionnement Ă©motionnel, mon hypersensibilitĂ©, comprendre que je ne comprends pas toujours bien car je ne rentre pas dans la case.

 

Je deviens responsable, acquiert une meilleure comprĂ©hension du corps, des Ă©motions, des pensĂ©es, de l’univers,

 

Les crises d’alcool font partie du passĂ©, bien sĂ»r il y en aura encore, ça fait partie de moi, mais je ne dĂ©veloppe pas ce cĂŽtĂ© de moi,

 

J’accepte mon comportement, mes parts sombres, je plonge dedans quand elles se prĂ©sentent puis je les apaise, elles sont donc de moins en moins frĂ©quentes, de moins en moins puissantes et de mieux en mieux gĂ©rĂ©es,

 

J’arrĂȘte le tabac Ă©videmment, ça se fait naturellement sans mĂ©thode prĂ©cise, juste des prises de conscience, du respect et du bon sens,

 

Je savoure la vie, j’écris un carnet de gratitude pour me rendre compte de toute cette beautĂ©,

 

Et en continuant mon chemin, je goĂ»te Ă  la grossesse, j’accouche naturellement car je fais maintenant confiance Ă  mon corps, 

Oui pour moi la femme est nĂ©e, en partie, pour donner naissance, elle est donc capable d’y arriver, pourquoi toujours de la mĂ©decine pour aider la nature ? Parfois nous en avons besoin Ă©videmment, je ne vais pas dĂ©battre lĂ -dessus mais une confiance suffit parfois. 

Et notre bĂ©bĂ© d’amour voit le jour ce qui me donne encore plus envie d’avancer dans ce chemin, envie de lui montrer ce qui est important pour moi et il en fera ce qu’il veut,

 

Le confinement m’a permis de rĂ©flĂ©chir Ă  mes prioritĂ©s, personnelles et professionnelles, je dĂ©sire protĂ©ger la planĂšte, pas la sauver car ça, elle y arrivera toute seule, 

Je sÚme des graines en privé lors de discussions et au niveau professionnel par le biais de mon accompagnement, 

 

C’est ma mission de vie, pour moi, il est innĂ© de manger comme je vais vous le proposer et nous irons encore plus loin en apprenant Ă  gĂ©rer vos addictions, vos comportements alimentaires.

 

En lisant une partie de mon histoire, vous avez compris que je suis bien placĂ©e pour savoir comment faire, comment ĂȘtre, j’ai fait le chemin.

 

J’accompagne les personnes qui dĂ©sirent retrouver une relation zen avec les aliments, 

Avec mon expĂ©rience j’ai affinĂ© mon Ă©coute, grĂące Ă  cette Ă©coute, Ă  cette empathie, je trouve les bons mots et les bons conseils pour chaque personne, 

Oui il y a une base Ă  connaitre, que vous trouverez dans l’accompagnement mais c’est dans les sĂ©ances de suivi sur mesure que vous aurez ce qui vous convient Ă  vous et uniquement Ă  vous.

Vous atteindrez votre objectif grùce à cette base, les suivis personnalisés et les outils issus de la pleine conscience.

Les régimes ne tiennent pas dans le temps car ils ne tiennent pas compte de la personne.

 

Avec authenticité et respect, je vous guiderai vers plus de responsabilité.

Des actions dans votre assiette, dans vos achats (qualitĂ©, quantitĂ©s, dĂ©chets, 
), des actions pour votre corps et vos Ă©motions, 

En Ă©tant alignĂ©, vous dĂ©gagerez de l’énergie positive et tout cela aura un impact sur vous, sur votre entourage et mĂȘme sur la planĂšte.

Plus il y aura de personnes touchées plus il y aura un effet protecteur sur notre belle terre mÚre, ce qui me tient à coeur,

 

Je vous guide avec bienveillance et amour, toujours avec de la justesse et de l’humour, 

Evidemment j’ai obtenu mon diplĂŽme de diĂ©tĂ©ticienne, cela correspond Ă  la thĂ©orie, mais entre la thĂ©orie et la pratique, il y a un monde !

Bref la thĂ©orie et la pratique sont 2 choses diffĂ©rentes qui font leur force ensemble et ma pratique, c’est de l’accompagnement depuis 15 ans avec plus de 3000 personnes mais aussi plus de 100 ateliers cuisine, l’écriture d’un livre de recettes vendu Ă  500 exemplaires, les 500 suivants viennent d’arriver.

 

Cette annĂ©e je vais avoir 39 ans, que le chemin continue comme il se doit jusqu’à la mort, la seule chose dont nous sommes sĂ»rs alors, jusque lĂ , prenons soin de nous, des autres et de la planĂšte.

 

Si vous sentez que je peux vous accompagner durant une partie de votre vie, si vous voulez prendre soin de vous, contactez-moi.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0