Comment j'en suis arrivée là ?


 

Adolescente, je ne comprenais pas mes émotions et les souffrances qu’elles engendraient parfois, 

Je ne me rendais pas compte de l’importance du corps et je n’en prenais pas soin,

La seule solution que j’ai trouvée pour me permettre d’anesthésier le tout et de fuir la souffrance, c’était de boire trop d’alcool.

Sur le moment, je m’amusais, je ne pensais plus, je lâchais tout mais ce n’était qu’une illusion, les lendemains une culpabilité m'accaparait, je me détestais, je me demandais comment il était possible d’avoir bu autant, en fait, je m’auto-détruisais !

Je ne cherchais pas de solution plus saine car tout cela était inconscient, ça recommençait tous les week-ends, j’étais coincée dans un rond-point.

 

J’étais aussi dans le vite/vite, dans le passé, le futur et je ne connaissais pas le moment présent. Une fuite ? 

 

Je suis passée par tous les jeux de pouvoir, surtout le bourreau et la sauveuse.

J’étais rationnelle, c’est moi qui ai raison et pas les autres, une fermeture, une carapace bien épaisse.

 

J’étais dans la consommation, je voulais construire une énorme maison, je consommais la tv, j’achetais sans réfléchir, je m’habillais beaucoup en noir et c’était parfois même provocant, pour me sentir exister ? 

 

Je ne lisais pas de livre, je n’évoluais pas, 

 

Ah oui, j’oubliais, je fumais aussi, pas beaucoup mais tous les jours et en sortie, n’en parlons pas, le paquet y passait !

 

Jusqu’au jour où ! 

 

La suite en mot et en image ici car je ne peux pas écrire beaucoup plus de caractères !

 

https://www.coraliethomas.com/qui-suis-je/

Écrire commentaire

Commentaires: 0